rouler au gpl
Auto

Le carburant GPL

L’extension de la filière automobile engendre une multiplication des véhicules proposés sur le marché ainsi qu’une augmentation des carburants potentiels: essence, diesel, éthanol, GPL, ce dernier étant un carburant alternatif soutenu par l’Europe en vue de son respect de l’environnement. Cependant, avant d’opter pour un carburant, il faut bien le comprendre.

Qu’est ce que le GPL?

Tout d’abord, il faut savoir que les lettres GPL sont une abréviation pour: «gaz de pétrole liquéfié».

Ce dernier est utilisé en tant que biocarburant dans les moteurs à combustion internes des véhicules mais il n’est cependant pas compatible avec toutes les sortes de voitures, en effet, ces dernières doivent disposer d’un réservoir GPL indépendant du réservoir d’essence. Si vous avez fait l’acquisition d’un véhicule essence en bon état, il vous sera possible d’installer vous-même un kit GPL vous permettant de préparer votre véhicule à l’utilisation du GPL.

reservoir gpl

Bien que l’on fasse référence à lui en parlant de gaz, le GPL est un liquide qui est composé d’un mélange d’hydrocarbures issus du traitement de gaz naturels et du raffinage de pétrole: Le propane et le butane (ils sont non toxiques).

Utiliser du GPL présente de nombreux avantages, à commencer par le prix. En effet, bien que vous utilisiez plus de carburant, ce dernier coûte beaucoup moins cher et vous permet de faire de grandes économies. De surcroît, le GPL ne rejette pas de débris toxique et vous permet de réduire vos émissions d’oxyde d’azote et de monoxyde de carbone de 50% ainsi que vos émissions d’hydrocarbures de 90%. Ainsi, vous aurez un impact plus que positif sur l’environnement.

En plus vous disposez d’un véhiculé appelé à bi-carburation, donc deux réservoir, utilisant selon votre envie, de l’essence ou le GPL. Donc plus d’autonomie pour votre voiture.

Le GPL est il éligible à la prime de conversion?

Emmanuel Macron, président de la république française a récemment annoncé, dans le cadre de son discours portant sur les aides destinées à la filière automobile, l’augmentation de la prime à la conversion. Cette dernière est un dispositif fiscal français d’incitation économique à l’achat de véhicules à faible émission de CO2, elle peut aller jusqu’à 5000 euros dans les foyers les moins riches. Néanmoins, bien qu’il ait évoque la prime à la conversion, le chef d’état ne s’est pas prononcé quand au cas des véhicules fonctionnant au GPL.

De plus en plus d’automobilistes s’entichent du GPL, que ce soit par rapport à son prix ou à son respect de l’environnement, et il leur est important de savoir que même s’il n’a pas explicitement été mentionné dans le discours du président de la république, le GPL reste éligible à la prime de conversion sous certaines conditions: Premièrement, le revenu fiscal ne doit pas dépasser 18 000 euros, de plus les véhicules en question doivent êtres munis d’une vignette cit’air et sont dans l’obligation d’avoir été immatriculés pour la première fois en 2006 pour les essences et en 2011 pour les diesels. Il est cependant important de savoir que tous les véhicules GPL neufs et d’occasion disposent d’une vignette cit’air 1, quelque soit l’année d’immatriculation. Ainsi, vous pouvez disposer d’une prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 3000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *